Partenaires principaux

Le Centre National de la Recherche Scientifique est un organisme public de recherche  (Etablissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche). Il produit du savoir et met ce savoir au service de la société.
Le CNRS est présent dans toutes les disciplines majeures regroupées au sein de six départements scientifiques ainsi que de deux instituts nationaux : l'Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3), et l'Institut national des sciences de l'Univers (INSU).
La physique de l'Univers primordial est un domaine interdisciplinaire entre ces 2 instituts et la physique théorique.

L'une des 3 problématiques scientifiques traitées à l'IN2P3 est «De quoi est fait l'Univers et comment se comporte-t-il ? ». Planck apportera des informations uniques pour répondre à cette question. L'INSU a pour mission d'élaborer, de développer et de coordonner les recherches d'ampleur nationale et internationale en astronomie entre autres. Le projet Planck est donc naturellement un projet majeur de l'INSU.

Sites web : http://www.cnrs.fr  www.insu.cnrs.fr  www.in2p3.fr

 

L'Agence Spatiale Européenne (ESA) représente pour l'Europe une porte d'accès à l'espace. Sa mission consiste à façonner les activités de développement des capacités spatiales européennes et à faire en sorte que les citoyens européens continuent à bénéficier des investissements réalisés dans le domaine spatial.

L'ESA compte 17 États membres. En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, elle peut entreprendre des programmes et des activités qui vont largement au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel.

Planck (et Herschel) sont deux projets du programme scientifique de l'ESA Horizon 2000, dont l'ESA assure la maîtrise d'ouvrage et une grande partie du financement, qu'il partage avec des agences nationales européennes, dont le CNES, et américaines, dont la NASA.

Les deux satellites se sépareront environ une demi-heure après le lancement.

Site web : http://www.rssd.esa.int

 

Établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) créé en 1961, le Centre National d'Études Spatiales (CNES) est chargé de proposer au gouvernement la politique spatiale de la France au sein de l'Europe et de la mettre en oeuvre.

À ce titre, il « invente » les systèmes spatiaux du futur, maîtrise l'ensemble des techniques spatiales, et garantit à la France l'accès autonome à l'espace. Acteur majeur de l'Europe spatiale, le CNES est force de propositions pour maintenir la France et l'Europe en tête de la compétition mondiale.

Il s'entoure de partenaires scientifiques et industriels avec lesquels sont réalisés les programmes spatiaux qu'il conçoit. Il est engagé dans de nombreuses coopérations internationales, indissociables de toute politique spatiale d'envergure.

Site web : http://www.cnes.fr

 

Numéro 1 européen des solutions par satellites et acteur majeur dans le domaine de l'infrastructure orbitale, Thales Alenia Space est une co-entreprise de Thales (67%) et Finmeccanica (33%) et forme avec Telespazio la Space Alliance. Thales Alenia Space est une référence mondiale dans le domaine des télécommunications, de la navigation, de la météorologie, de la gestion de l'environnement, de la défense et de la sécurité, de l'observation et de la science. Avec 7200 salariés et 11 sites industriels, Thales Alenia Space est présent en France, en Italie, en Espagne et en Belgique.

Rôle de Thales dans le projet Planck :
Maître d'ouvrage pour les plateformes de Herschel et Planck et le satellite Planck

Site web : www.thalesaleniaspace.com/

 

        Autres partenaires

  • 26/06/2017
  • Aucune exposition en ce moment